Actualités


Travaux soutenus par la fondation

Direct validation of aptamers as powerful tools to image solid tumor. Martínez O, Bellard E, Golzio M,...
Publié le 28-10-2015
>> Lire plus...

>> Toutes les actualités

La recherche > Les projets soutenus > Replication Lab-on-chip

REPLICATIOn Lab-on-chip : Technologie nanofluidique pour une cartographie à haut débit des origines de réplication

Publié le 17-01-2012

Coordinateur : Aurélien Bancaud
Projet financé en 2011-2013

 
 
  
  

Contexte
La réplication, qui consiste en la duplication exacte du matériel génomique avant la division cellulaire, est essentielle à l’intégrité du génome. La dérégulation du programme de réplication est souvent associée au cancer. La relation entre réplication et cancer a été étudiée de façon extensive pour les thérapies parce que le mécanisme d’action des agents pharmacologiques est souvent une inhibition de la réplication. La caractérisation précise de la réplication devrait donc fournir des informations clés pour un diagnostic et un traitement personnalisés. Cependant les technologies disponibles pour une analyse de la réplication à haut débit sont très limitées.


L’objectif du projet

Le projet fait le lien entre les nanotechnologies et la biologie, et a pour but de développer un nanosystème pour analyser le programme de réplication des cellules vivantes. La collaboration des équipes impliquées qui incluent des spécialistes en technologie et en biologie en relation avec des oncologues, a permis de développer récemment un système nanofluidique de pointe pour l’observation et la manipulation à haut débit des chromosomes individuels. L’objectif est de franchir une étape supplémentaire et d’établir que cette technologie permet de cartographier rapidement le programme de réplication dans des biopsies, et ainsi d’aboutir à une solution innovante pour le diagnostic du cancer.

Les résultats devront (i) démontrer que cette technologie fournit des données fiables sur la progression de la réplication, (ii) fournir une analyse rapide et fiable des cellules cancéreuses par rapport aux cellules normales, et (iii) établir de nouvelles méthodes pour étudier la progression de la réplication à travers les sites fragiles qui sont des zones sensibles de réarrangement chromosomique dans différents types de cancer.

Le succès de ce projet sera un véritable bond en avant vers la fabrication d’un nouvel outil pour une médecine personnalisée, et permettra une véritable avancée dans le diagnostic du cancer.

Mots clés
Réplication, origine, nanosystème, peignage moléculaire, haut débit, nanofluidique
 
Financement accordé
  • Bourse de doctorat (3 ans)



Equipes participantes
  • Aurélien Bancaud : Nano Ingénierie et Intégration des Systèmes (N2IS), LAAS-CNRS
  • Jean-Sébastian Hoffmann :  Régulation de la réplication de l’ADN et instabilité génétique dans les cancers, CRCT- UMR1037
 
 


© Copyright La fondation RITC | Mentions légales | Plan du site